Accueil > Les poêmes de W.B.Yeats > La biographie de W.B. YEATS

La biographie de W.B. YEATS

vendredi 6 juin 2008, par Jean Pierre Lebossé

William Butler YEATS , célèbre poète Irlandais est né à Dublin , en 1865.

C’était écrivain passionné qui écrira sans relâche jusqu’à ses dernier jours, en 1938, des œuvres théatrales, des essais, des romans, mais aussi et surtout des poèmes.

Son œuvre est profondément enracinée dans la culture celtique, les mythes, les légendes, les contes de fées et les dieux de la tradition gaélique.

Ses poèmes, difficilement accessibles au non initié, sont caractérisés par l’usage constant de la symbolique des mots puisés dans les mythologies antiques.

La rose évoque la beauté de l’Irlande, le noisetier, la sagesse, l’arbre de la connaissance, le cygne la beauté…

C’est un être profondément sensible et il réagit à une connaissance exclusivement rationnelle qui lui semble incomplète : pour lui, le rôle de la tête est de faire sans cesse référence au cœur.

Comme beaucoup de poètes romantiques, les femmes seront une de ses principales sources d’inspiration , mais il s’intéressera aussi aux évènements historiques de son époque soutiendra vivement la cause de l’indépendance irlandaise.

Ardent défenseur de la littérature gaélique, il a contribué largement à la faire revivre en fondant l’Abbey Théatre et plus tard, grâce à la notoriété internationale que lui avait apporté le prix nobel , en attirant l’attention sur la culture irlandaise.

Pour plus d’informations sur l’auteur, mais aussi des traductions des poèmes et d’autres œuvres de Yeats, vous pouvez consulter le site des éditions VERDIER qui ont publiés plusieurs traductions de ses œuvres dont « Derniers poèmes » dont sont tirés plusieurs titres des albums de GOLDRING consacrés à Yeats. : http://www.editions-verdier.fr/v3/auteur-yeats.html
Aux éditions Verdier :
Les Cygnes sauvages à Coole, 1991
Derniers poèmes, 1994
Michael Robartes et la danseuse, 1994
La Tour, 2002
Les Errances d’Oisin, 2003
Responsabilités, 2003